La Baie d’Ha Long

La baie d’Ha Long est un des paysages les plus emblématiques du Vietnam. Elle mesure environ 1.500 km2, et est parsemée de plus de 1 900 îles karstiques. Elle a été élevée au titre de patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO depuis maintenant plus de 20 ans.

baie d'halong

La particularité de la baie d’Ha Long

Située dans le golfe du Tonkin, au nord du Vietnam, cette étendue d’eau et ses îlots sont l’une des principales attractions touristiques du pays. Des visiteurs du monde entier sont émerveillés par la beauté si unique du plus grand karst marin au monde. Certains de ces piliers calcaires comportent des criques, d’autres des grottes menant parfois à des lacs intérieurs.

Si la baie d’Ha long a été choisie pour faire partie des sept merveilles naturelles du monde, c’est grâce à l’unicité de son relief, à la beauté exceptionnelle de son paysage encore préservé et son intérêt biologique.

La légende de la baie d’Ha Long

« Descente du dragon », voilà donc la signification de « Ha Long » en vietnamien. Selon la légende, le paysage si mythique de la baie serait dû à un dragon. Dans la culture vietnamienne et asiatique en général, le dragon est un être puissant, magique et bénéfique. L’un d’eux serait donc descendu au fond de l’océan pour maîtriser les courants marins. Et dans sa débâcle, il aurait frappé la montagne de sa queue, l’entaillant ainsi. L’eau se serait alors mise à monter. Et seuls les plus hauts sommets ont pu rester émergés.

Histoire de la baie

Le lieu a vu de grandes batailles navales historiques. Le labyrinthe constitué par toutes ses îles a d’ailleurs contribué par trois fois à arrêter l’envahisseur chinois. Le Général vietnamien Trần Hưng Đạo réussit à y couler la flotte Mongole en 1288.

Un peu avant le début du XIXéme siècle, la zone était un refuge de pirates. En effet, Chinois et Vietnamiens tentaient de venir à bout de ces criminels marins. Et ceux-ci avaient donc décidé de se cacher sur les petites îles de la baie. Ils quittèrent cependant les lieux pour remonter les fleuves en subissant les traques persistantes de la Royal Navy.

Durant la colonisation française, la baie a été cartographiée, et des noms ont été attribués à certaines îles. La zone présentait quelques gisements de houille. Ils furent exploités à l’époque par la société française des charbonnages du Tonkin. Plus tard, la baie sera un des nombreux théâtres de la guerre du Vietnam, qui avait opposé le pays avec les Etats Unis.

Habitants

Les 1600 habitants de la baie d’Ha Long vivent dans des villages flottants et sur environ 200 îles. Les maisonnettes flottantes servent d’habitations aux pêcheurs. Leur moyen de déplacement est constitué de barques faites de bambou tressé. Elles leur permettent d’aller facilement d’îles en îles et de pénétrer dans les grottes pour arriver au lac intérieur.

Tourisme

Tous les touristes du Vietnam ou presque iront faire des promenades en jonques ou sur des bateaux de croisières plus modernes sur la baie d’Ha Long. Ils peuvent également y faire du canoë, du kayak et même du hors-bord. Les visites se font surtout pour l’admiration du paysage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *