Découvrir la Cappadoce

La Cappadoce est une région qui se trouve en Turquie, et plus précisément en Anatolie. Un ensemble de phénomènes naturels dont des éruptions volcanique ont façonné la région de sorte à la rendre particulièrement belle. Bien connue pour ses sites rupestres juchés entre ses habitations, et ses églises, Cappadoce a bien mérité son nom à consonance italienne.

Bref historique de la région

La Cappadoce a longtemps été habitée par une grande communauté romaine et chrétienne. Durant les premiers siècles de notre ère, ces romains se sont cachés pour échapper à des persécutions en construisant des maisons souterraines.

Ce n’est qu’autour du Xe siècle, après que la persécution se soit terminée pour laisser place à des temps plus tranquilles, qu’ont commencé les constructions d’églises et leur embellissement avec une touche d’art byzantin. La Cappadoce a donc une histoire fascinante racontée par différentes civilisations sur plusieurs siècles.

Toute visite des sites de Cappadoce est quelques peu restreinte. Dans le but de préserver l’intégrité des sites les plus fragiles, les parcours touristiques ne couvrent pas toute la richesse de la région. Les principaux lieux à visiter sont mentionnés ci-dessous:

Les villes souterraines

Deux villes que sont Kaymakli et Derinkuyu sont les plus visitées sur les cinq ouvertes au public (trente existent). Elles sont toutes deux séparées par une distance de 9 kilomètres. Au cours des visites, il est expliqué comment les habitants arrivaient à survivre en cas d’invasions. Comment faisaient-ils pour manger, boire et respirer en sachant qu’ils vivaient à huit étages sous la roche.

Villages et habitations troglodytiques

Le village d’Ortahisar et celui d’Uçhisar abritent des habitations non souterraines, qui sont donc en surface. Les habitations sont troglodytiques, c’est-à-dire qu’elles sont sculptées dans la roche et se situent parfois en hauteur. Sous ces villages se dessinent des villes souterraines.

La vallée de Göreme: Les églises, les monastères et L’art byzantin à Cappadoce

cappadoce art églises
Cette vallée est le centre des activités touristiques. Ont étés construites de nombreuses églises. Parmi lesquelles on note l’église de St Basile, l’église à la pomme, l’église Ste Barbara, l’église Sombre, l’église au serpent, l’église à la boucle… Elles comportent toutes des fresques singulières qui illustrent l’art byzantin.

Et c’est au coeur de la ville d’Avanos que se présente le monde artisanal dans sa forme la plus splendide. On compte près de 300 ateliers destinés à la fabrication de poteries ou au tissage de tapis. Les poteries sont faites d’argile de Kisilirmak et les tapis utilisent principalement comme matière, la soie.

Somme toute La Cappadoce est une région du monde, où l’emprunte d’une culture entière s’est faite dans la Terre, en surface et en profondeur, ce qui lui a valu d’être reconnu comme site du patrimoine mondial de l’UNESCO. Et dont l’art a survécu tant bien que mal aux ravages du temps. Bien qu’il ne soit pas possible de visiter l’intégralité de la région, La Cappadoce reste une destination touristique incontournable de la Turquie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *